slider-1slider-2slider-3slider-4slider-5slider-6slider-7slider-8slider-9slider-10slider-11slider-12slider-13slider-14slider-15slider-16slider-17slider-18

Il y a quatre ans, on découvrait Bone of My Bones, le premier album d’Ebony Bones. Ancienne camarade de classe d’Amy Winehouse, cette anglaise exubérante ébranlait les esprits avec son mélange vibrant et furieux de Soul, de Funk et d’Electro. Qui n’a pas remué frénétiquement la nuque en écoutant W.A.R.R.I.O.R. ou The Muzik ?

Connue pour sa musique «Nu-Clash» elle est une Béyoncé sous acide. Colorée et déjantée, l’excentrique londonienne est de retour. Avec son nouvel album Behold, A Pale Horse il va falloir chauffer les nuques. Un son chanmé voir carrément chanmax. C’est fou, c’est chaud, c’est fascinant, c’est Ebony.

Ebony Bones (GB)

www.iamebonybones.com